Notreéquipe

DES SPÉCIALISTESHAUTEMENT QUALIFIÉS

Arctus est composé de personnel ayant une solide formation et expérience dans les aspects théoriques et pratiques de la télédétection appliquée aux environnements océaniques, côtiers et des eaux intérieures, et en particulier aux environnements polaires. Les domaines d’expertise comprennent le développement d’algorithmes et de modèles numériques pour l’exploitation des données d’observation de la Terre produites par diverses agences spatiales.

Simon Bélanger, Ph.D.

Directeur scientifique

Professeur en télédétection à l’Université du Québec à Rimouski (UQAR). Il possède plus de 20 ans d’expérience dans le domaine de la télédétection de la couleur des océans.  Simon a travaillé successivement pour le ministère des Pêches et des Océans (MPO) du Canada à l’Institut Maurice-Lamontagne, l’Agence spatiale européenne (ESA-ESRIN) et ACRI-ST entre 2001 et 2003. Pendant cette période, il a participé activement à la phase de mise en service de MERIS après le lancement d’ENVISAT en 2002.  Le Dr Bélanger a obtenu son doctorat en 2006 à l’Université Pierre et Marie Curie (Paris VI) au Laboratoire d’Océanographie de Villefranche (LOV), France. Ses intérêts de recherche sont vastes, allant de la correction atmosphérique et de l’amélioration des algorithmes bio-optiques aux applications de la télédétection à la biogéochimie des océans dans les environnements arctiques et subarctiques froids. Simon a fondé Arctus en 2009 pour combler un vide dans l’industrie de l’Observation de la Terre au Canada, où l’expertise en télédétection aquatique n’était pas bien représentée. La motivation de Simon est motivée par le désir d’offrir un environnement stimulant de R&D et de tranquillité aux personnes de haute qualité (PHQ) qui veulent s’établir à Rimouski, à l’extérieur des grandes villes et à proximité de la nature.

Robert Duplain, ing.

Président et directeur

Président et directeur financier de Arctus. Il est un ingénieur professionnel qui a développé de vastes compétences au cours de 25 années d’expérience pratique en ingénierie, R&D, gestion de projets et en tant que consultant dans le domaine du développement technologique. Il a travaillé au Centre de recherche de Bombardier à Valcourt comme chef des laboratoires d’essais et a été membre de l’équipe de direction du projet de construction des frégates canadiennes dans le chantier maritime de Lévis. Robert a rejoint KPMG en 1994 pour développer une pratique afin d’aider leurs clients à structurer et présenter des projets de R&D pour faciliter leur financement. Il a créé Arctus en 2009 avec la collaboration de la firme d’ingénierie française ACRI ce qui a permis à Arctus de participer à des contrats de l’ESA. Arctus est maintenant un membre indépendant de la constellation scientifique ACRI-ST.

Yanqun Pan, Ph.D.

Spécialiste en IA et couleur de l’eau

A mené des recherches postdoctorales à l’UQAR de septembre 2018 à septembre 2020, suite à l’obtention de son doctorat en sciences de l’information géographique de l’East China Normal University à Shanghai, en Chine, en 2018. En octobre 2020, il rejoint l’équipe d’Arctus en tant que spécialiste de l’observation de la Terre. Fort d’une solide expérience en modélisation du transfert radiatif, en développement d’algorithmes et de logiciels, M. Pan a développé des algorithmes et des processeurs pour l’application de l’imagerie multispectrale satellitaire et de l’imagerie hyperspectrale aéroportée à l’environnement aquatique. Alors qu’il travaillait chez Arctus, il a développé un nouvel algorithme pour la correction atmosphérique, y compris la correction des effets d’adjacence des images Landsat-8 et Sentinel-2 au-dessus des eaux intérieures et côtières (le nouveau processeur GAAC). En outre, il travaille sur la bathymétrie satellitaire avec le développement de la boîte à outils AI4SDB, une collection de procédures Python qui combinent des algorithmes basés sur l’IA et la physique pour la détection des eaux peu profonde et l’estimation de la bathymétrie à partir de l’imagerie multispectrale, en particulier Landsat OLI et Sentinel-2 MSI.

Thomas Jaegler, MSc.

Spécialiste en OT

Après des études sur la la bio-optique dans l’eau des rivière du Nord du Québec, Thomas a rejoint Arctus en 2016 pour soutenir les activités du Centre de performance de la mission Sentinel-3 (contrat ESA). Ses recherches portent sur la télédétection optique et les mesures radiométriques. Thomas possède des connaissances étendues dans le traitement, l’analyse et l’affichage d’ensembles de données spatiales pour des applications environnementales en utilisant des outils Open Source comme R, GRASS, Python, GDAL, etc. Il a travaillé sur la mise en œuvre d’une chaîne de traitement pour la validation des produits marins de niveau 2. Il a collaboré avec Hatfield Consultant à l’étude de faisabilité sur la surveillance des variables environnementales pendant la construction des nouvelles infrastructures du Port de Montréal. Au cours des trois dernières années, Thomas a agi en tant que gestionnaire de projet pour les projets de recherche et développement d’Arctus financés par l’Agence spatiale canadienne dans le but de promouvoir l’utilisation de produits dérivés de satellites pour la surveillance de la qualité de l’eau dans une zone portuaire industrielle ou pour l’intégration dans un modèle de distribution des espèces, pour la baleine franche de l’Atlantique Nord. Il est également gestionnaire de projet pour le projet de développement de la bathymétrie satellitaire basée sur des modèles d’intelligence artificielle (IA) financé par le ministère de l’économie, de la science et de l’innovation.

Carlos Araújo, MSc.

Spécialiste en OT

Océanographe et expert en couleur de l’eau, Carlos a rejoint Arctus en 2022 en tant que scientifique en observation de la Terre. Avec plus de 15 ans d’expérience, il possède des connaissances en processus géomorphologiques et sédimentologiques côtiers, en océanographie opérationnelle et biologique, en géomatique, en limnologie physique et en télédétection. Dans son projet de doctorat actuel, il étudie le fond biogéochimique qui module l’environnement optique sous-marin dans les zones littorales de l’estuaire et du golfe du fleuve Saint-Laurent, en se concentrant sur les assemblages de phytoplancton, mais en tentant également de documenter la variabilité spatiale des herbiers marins au cours des dernières années. décennies.

Simon Hurens

Analyste de données géospatiales

Passionné en informatique, Simon a débuté chez Arctus en 2023 en tant que stagiaire, puis en tant qu’analyste de données géospatiales. Il a d’abord étudié les fondements de l’informatique et des mathématiques à l’Université de Montréal, puis il a exploré la science des données et le monde fascinant de l’apprentissage profond pour appliquer les techniques de ces deux domaines à des défis dans le domaine des sciences naturelles.

COLLABORATEURS

Nous avons des collaborations avec divers chercheurs au niveau national et international dans des institutions académiques (UQAR/ISMER, Université Laval, UCC), département gouvernemental (Pêches et Océans Canada, MPO) et le secteur privé.

ACRI-ST, une PME indépendante basée à Sophia-Antipolis, France. ACRI-ST a démarré ses activités en 1989 et est un partenaire majeur d’Arctus. La société est profondément impliquée dans les programmes d’observation de la Terre de l’Agence spatiale européenne (ESA) et d’autres agences spatiales qui utilisent des capteurs satellitaires pour surveiller et détecter les changements dans l’atmosphère et à la surface de la Terre (hydrosphère et terrestre).

Découvrez nos projets pour en savoir plus sur nos solutions innovantes d’observation de la Terre

Voir nos projets